Veni, Vidi, Vahid
La 3e mi-temps de Marco Grossi / 20/12/2018

Veni, Vidi, Vahid

Partager
Au terme d'un match de plutôt bonne facture, le Stade rennais a renversé son voisin nantais pour s'imposer et accéder aux quarts de finale de la coupe de la Ligue.

Et de quatre. Quatre victoires de suite pour Julien Stéphan à la tête des Rouge et Noir, cette fois-ci sur le score de 2-1 contre les Canaris après avoir été mené au score. Même si la coupe de la Ligue revêt un intérêt tout relatif, battre les Ligériens est un plaisir qu'on ne boudera jamais.

Voilà ce qu'il fallait retenir (ou pas) :

 

L'image/tournant du match :

Je réunis les deux rubriques, car c'est le but qui nous permet de passer devant, mais surtout, quel contrôle-centre de Bourigeaud..! Et quel plaisir de le revoir à ce niveau.

 

La stat à retenir :

4. Les fameux "quatre à la suite" chers à Juju Lepers, ce sont quatre victoires en autant de matchs pour Stéphan sur le banc rennais. Pas de clean sheet cette fois-ci, mais encore deux buts marqués, le tarif désormais habituel. On sait que ça ne durera pas éternellement, mais on savoure.

 

Le coupable idéal :

La pelouse. Manifestement elle était glissante pour nos adversaires...

 

L'info inutile :

Nicolas Pallois est né à Elbeuf. De là à y voir un lien avec son style de jeu...

 

La zone mixte :

Vahid Halilhodzic :

"Je pensais que mes joueurs au physique de tueurs à gage des Balkans suffiraient à arrêter Ben Arfa, je vais peut-être devoir en engager des vrais pour la prochaine fois"

 

Le portrait chinois breton du match :

Si ce match était...

 

Le petit plaisir dont on ne se lasse pas :

 

Kenavo,

Marco Grossi

 

(Image : lequipe.fr)